Plateformes intermodales, interurbaines

Les plateformes (ou pôles) intermodales sont des gares organisant l’intermodalité et le report modal de la voiture vers les transports en commun et/ou vers des modes actifs de déplacement. Il s’agit de combiner des outils déjà mentionnés précédemment : parcs relais, transports en commun, vélos et pistes cyclables, etc.

Dans l’agglomération de Montpellier, l’organisation des lieux d’échanges se fait sur la ligne 1 du tramway de l’Agglomération de Montpellier avec 3 stations pôles d’échanges (Corum, St Eloi et Port-Marianne) et 4 parkings relais :

  • Mosson : rabattement des résidents des communes de l’ouest et du nord-ouest de Montpellier, 220 places, 3 lignes urbaines ;
  • Occitanie : rabattement des résidents des communes du nord de Montpellier, 225 places, 3 lignes urbaines, 4 lignes départementales et 1 vélo-parc ;
  • Euromédecine : rabattement pour les résidents des communes du nord de Montpellier, 400 places, 2 lignes urbaines, 1 ligne départementale et 1 vélo-parc ;
  • Odysseum : rabattement des résidents des communes littorales et du sud-est de Montpellier, 3 lignes urbaines, 8 lignes départementales et 1 vélo-parc.

La ligne 2 Jacou/St Jean de Védas, en cours de réalisation, prévoit 4 grands pôles d’échanges et 5 parkings de proximité.

La gare de St-Roch, gare SNCF et routière située dans le centre de Montpellier, est le lieu d’échanges central de l’agglomération. Ce pôle est desservi par la ligne 1 du tramway et la future ligne 2, 13 lignes urbaines, 11 lignes départementales et une navette aéroport. On y trouve également un point de location vélos, un parking de plus de 600 places, des taxis et des services annexes.

Dans le cadre de la réalisation du nouveau quartier St-Roch, une extension de la gare actuelle, articulée autour d’une nouvelle gare TGV, est prévue. L’objectif est de constituer un pôle d’échanges majeur entre les transports collectifs urbains et interurbains (bus urbain, 2ème puis 3ème ligne de tramway), régionaux et nationaux (TER, TGV). Des équipements, des logements, des commerces, des bureaux, un parc public et un parking de 2 000 places seront réalisés.

Le programme européen « City-HUB » pour la conception et la réalisation de systèmes intermodaux sans ruptures, intelligents, non polluants et sécurisés , propose d’autres exemples ainsi que des préconisations sur les différentes phases de ces projets. Les enseignements des cas observés relèvent les bonnes et les mauvaises pratiques sur le management du projet, sur la conception des interconnexions et l’intégration modale ainsi que sur l’accessibilité.

Source : (City-Hub Project, Lessons from descriptive case studies.