Région PACA

Aménagement territoire, urbanisme

  • Transports en commun gratuits
  • Reconsidérer sa politique de déplacements urbains
  • Favoriser les déplacements en modes actifs
  • Donner la priorité aux piétons en centre-ville
  • Les Pays de Lérins et le Grand Avignon volontaires pour les « villes respirables à 5 ans »
  • Agir pour un urbanisme favorable à la santé 
  • Le monitoring de la qualité de l’air pour les populations vulnérables
  • Déplacer une école maternelle pour améliorer la qualité de l’air

Le monitoring de la qualité de l’air pour les populations vulnérables

CHU de Nice (Métropole Nice Côte d’Azur 06)

Le projet MUSE (Monitoring Urbain Santé Environnement) a été lancé le 21 mars 2017 au sein de l’IMREDD   pour une durée d’une année : il vise à mieux informer les habitants sur la qualité de l’air qu’ils respirent. Malades, personnes âgées ou allergiques notamment pourront s’appuyer entre autres sur une application smartphone.

L’expérimentation est en cours dans le quartier des Moulins à Nice supervisé par le CHU de Nice : à partir de données santé fournies par un groupe de volontaires et des données qualité de l’air observées en temps quasi réel, les participants peuvent obtenir des recommandations personnalisées en fonction de leur profil. Ces recommandations sont disponibles à tout moment grâce à l’application smartphone Breathe Up.

MUSE est le fruit d’un regroupement d’une vingtaine de partenaires dont Air PACA, la métropole Nice Côte d’Azur et l’Agence Régionale de Santé autour de la thématique Air et Santé, financé par ARS   PACA, Région PACA et IDEX Jedi.


MUSE
Le projet

Groupe TERA
L’appli Breathe Up