Participer à l’évaluation de protocoles nationaux de mesure de pesticides

Cavaillon (CC Luberon Monts de Vaucluse)

Afin de définir au mieux le futur protocole national de surveillance des pesticides dans l’air, le Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air, ATMO Grand Est et Air PACA organisent deux campagnes de mesure sur le territoire national. L’objectif est de tester plusieurs méthodes de prélèvement et d’analyse des substances identifiées par L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail. En PACA, cette campagne est réalisée à Cavaillon du 23 mai au 4 juillet 2017, avec le concours du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Le site rural de Vignères (hameau) est situé au cœur d’une zone arboricole, majoritairement constituée de pommiers. Il a été choisi pour suivre l’évolution des niveaux de pesticides pour des populations vivant à proximité des zones de culture. En 2016, 58 % des substances ont été détectées parmi les 50 recherchées (contre 63 % en 2014 et 83 % en 2013 sur 43). Depuis 2014, les concentrations moyennes en pesticides observées sont en baisse.

D’une manière générale, les pesticides sont présents à la ville comme à la campagne. Ce constat est établi par l’Observatoire des résidus de pesticides d’Air PACA suite aux mesures réalisées sur 5 sites de la région depuis 2012 (Avignon, Cavaillon, Nice, Port-de-Bouc et Toulon). A noter qu’à partir du 1er janvier 2017, l’utilisation des pesticides, interdit dans les espaces verts publics, pourrait changer la donne.