Je respecte les réductions de vitesse

InterdictionLes transports sont une source importante d’émissions de substances polluantes dont des gaz et particules. Cela représente une perte moyenne d’espérance de vie de 8 mois par personne (source Ministère de la santé).

Réduire les vitesses de 20 km/h sur les grands axes urbains et péri-urbains est l’une des mesures règlementaire du Plan de Protection de l’Atmosphère des Bouches-du-Rhône. Cette action a été mise en place depuis fin juillet 2012 sur 5 tronçons du département.

Est-ce vraiment efficace ? Les associations de surveillance de la qualité de l’air évaluent que cette action entraîne des réductions de concentration de quelques pourcents à proximité des axes concernés. Deux autres effets sont constatés : il y a moins de nuisances sonores et moins d’accidents. Néanmoins, à elle seule, cette mesure ne règle pas la question des émissions liées au trafic routier.