Connaître


Les enjeux de l’air en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les enjeux pour la population de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Air PACA surveille l’air pour près de 5 millions d’habitants

A la population résidentielle s’ajoute un afflux touristique important. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, les sources de pollution sont multiples : transport, industries, habitat, agriculture... La région possède en effet de nombreux axes de transit, des aéroports et une forte activité maritime. De plus, elle abrite l’un des plus gros sites industriels européens, le pôle de Fos-Berre.

En 2015, on estime que 350 000 personnes (7 %) vivent dans une zone en dépassement de la valeur limite en oxyde d’azote ou particules fines (PM10) et que plus de 4 millions de personnes (82 %) vivent dans une zone en dépassement de la valeur cible pour la protection de la santé concernant l’ozone (source Air PACA).

Les multiples sources d’émissions conjuguées à un fort ensoleillement exposent la région à une pollution photochimique parmi les plus élevées d’Europe. Ce phénomène touche la quasi totalité de la région PACA (excepté les départements alpins) (source Air PACA).